Stéphanie Schlesser

Stéphanie Schlesser a toujours eu une passion pour la scène. A l’âge de 14 ans, elle décroche son premier rôle principal dans une comédie musicale « La Princesse de Whitechapel » suivie un an plus tard par le rôle de « Cendrillon » dans la comédie musicale « Cendrillon vs Blanche Neige« .

 

Refusant de faire un choix entre le chant, la danse et le jeu d’acteur, elle quitte la Belgique à 18 ans pour aller suivre une formation professionnelle pluridisciplinaire à l’Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM) à Paris où, quand son agenda le permet, elle donne encore des cours et des stages.

 

Diplômée avec mention spéciale, Stéphanie décroche le rôle de « Fleur de Lys » pour la tournée asiatique de la célèbre comédie musicale « Notre Dame de Paris ». Rôle qu’elle jouera une centaine de fois en 6 mois en Corée du Sud, à Taiwan et au Liban. Son beau parcours artistique se confirme car après Richard Cocciante, il s’agit de Gérard Presgurvic qui lui confie le rôle de doublure de « Juliette » pour la tournée coréenne puis chinoise de « Roméo & Juliette ».

 

De retour à Paris, Stéphanie rejoint la troupe de la comédie musicale dédiée à Nelson Mandela, « Madiba », mise en scène par Pierre-Yves Duchesne au Théâtre Comédia. Preuve de sa pluridisciplinarité, s’ensuit un contrat de 3 mois à l’Opéra de Saint Tropez en tant que danseuse dans le show spectaculaire du photographe, Philippe Shangti et du chorégraphe, Aziz Baki, « No prostitution here ». Changement de style et de décor grâce à Fabrice Todaro, puisqu’elle incarne le rôle de « Anna » dans la comédie musicale « La Reine des Neiges » en Martinique puis « Ed » dans le « Roi Lion » en Guadeloupe.

 

Sa carrière vient de prendre une tournure internationale car elle a été sollicitée pour le rôle-titre de la version hongroise de « Aïda », la célèbre comédie musicale de Tim Rice et Elton John, jouée plus de 1800 fois à Broadway, ayant reçu 4 Tony Awards et 1 Grammy Awards et ayant été présentée dans plus de 20 pays.

 

Un sacré défi relevé avec succès par Stéphanie qui a dû pour l’occasion apprendre à jouer et à chanter en hongrois. Chaque représentation a été saluée avec un standing ovation de plusieurs minutes par le public. Un public qui va la retrouver fin de l’année 2017 à Budapest dans le rôle de « Scaramouche » dans « We will rock you », la comédie musicale de Queen mise en scène par Cornelius Baltus ! On la reverra en France dès 2018 dans une production originale, « Alice, illusion d’un rêve » où elle incarnera l’espiègle « Ace ».